• CaRNaVaL

    29/01/2017 

              Le Carnaval est un moment majeur ici en Martinique, c'est un "Elément essentiel de notre patrimoine culturel" (dixit le site du tourisme de Fort-de-France). Vous ne pouvez tout simplement pas y échapper ici !!! Le Carnaval a lieu cette année du 26 Février au 1er Mars (2017), mais en fait les festivités commencent dès le début du mois de janvier !!! On a donc plus d'un mois pour se mettre "dans l'ambiance"... D'ailleurs quand vous rencontrez les gens ici actuellement, ils vous demandent si vous êtes "prêts pour le carnaval", et quand ils vous quittent ils vous souhaitent "Bon carnaval!!".

    Je vais donc essayer ici de vous faire vivre un peu du carnaval de Martinique (surtout ce qui se passe ici à Fort-de-France, car les différentes communes de l'île proposent des animations autour du carnaval!)...

  • Cette année, pas de carnaval martiniquais pour nous (nous avions réservé une croisière dans les îles sud-caribéennes depuis de longs mois!), nous avons juste vécu "l'avant", avec des vidés (=parades) préparatoires (dont la Foyal Parade !).

    J'avais envie cette année de vous présenter les instruments que l'on retrouve ici au carnaval : en effet, lors des vidés, on voit défiler des groupes à pied (=des orchestres de rue) qui donnent la sonorité du carnaval, et autour desquels on danse, ou on répète les paroles de chansons traditionnelles, ou de création du moment (il y a 2 ans, c'était "mon cœur bat vite, je vais tout péter!!" ; l'année dernière des petites choses autour de la pluie qui s'était invitée à la fête)...

     

    Voici les principaux instruments que l'on voit lors des parades :

    * les tambours : c'est vraiment la base du groupe à pied. On en retrouve de différentes tailles, de différentes matières (y compris des barils recyclés). Je suis toujours impressionnée par la force des hommes et des femmes qui jouent et marchent pendant plusieurs heures avec des grands tambours. La vibration des tambours vous prend aux tripes quand ils passent !

      

    * le ti-bwa : instrument composé d'une tige de bambou sur laquelle on frappe avec 2 baguettes en bois

     

    * le cha-cha : (sorte de maracas) il est traditionnellement fabriqué dans une calebasse (gros fruit rond) vidée et séchée, dans laquelle on glisse des graines, et produit ce son "tcha-tcha". On peut retrouver aussi des cha-cha fabriqués dans d'autres matériaux : boîte de fer notamment (les enfants en ont déjà confectionnés à l'école avec une bouteille et des graines) :

     

    * la conque de lambi : incontournable, ce coquillage une fois vidé servait autrefois comme un signal, ou à donner l'alerte.

     

    * le siyak (je ne suis pas sûre de l'orthographe) : c'est une sorte de grande râpe (en bois ou en métal) sur laquelle on gratte avec une baguette

     

    * les cuivres (trompette, trombone) et le saxophone : ils ne sont pas systématiques, mais on les retrouve dans un certain nombre de groupes

    > Voilà les principaux instruments que l'on peut voir et entendre dans un groupe à pied (liste non exhaustive!!).... Petite vidéo (pas de moi!) pour entendre ce que cet assemblage donne au final : 


    2 commentaires
  • 20/01/2019

    Je vous ai parlé (il y a 2 ans maintenant!!) de la "Foyal Parade", ce défilé qui débute les festivités du carnaval... Nous y étions l'année dernière, et nous n'avons pas manqué l'évènement cette année aussi!!! C'est le premier grand vidé de préparation du carnaval : une vingtaine de groupes à pied défilent dans les rue de Fort-de-France (selon un parcours défini), et mettent l'ambiance en musique, en couleurs et en danse... C'est un spectacle très beau, qui donne envie de bouger !!! On adore!!!

    Je vous mets quelques photos, mais je trouve que ça ne remplace pas le fait d'être sur place et d'y participer...

       

    Quelques musiciens :

    Et même des échassiers !

    Allez je vous mets un lien vidéo (pas de moi) pour vous mettre dans l'ambiance!!

     


    votre commentaire
  • Et oui pas de carnaval en Martinique sans ces fameux Bradjaks!! Je vous en avais déjà parlé l'année dernière : ICI.

    Ce sont ces fameux bolides, customisés, et surtout très bruyants (pétaradants) entre début janvier et la période de carnaval... C'est à celui qui fera le plus de bruit dans Fort-de-France, de préférence entre 23h et 2h du matin les fins de semaine!! On est contents quand le carnaval prend fin, car on sait qu'on aura des nuits plus silencieuses...

    Cette année le thème choisi pour le carnaval de Fort-de-France était "Monde féérique", les bradjaks se devaient donc de suivre le thème... On a donc pu voir des carosses de princesses, des licornes :

     

    D'autres bradjaks :

    Et aussi, car le carnaval est un lieu important de revendications, on retrouve des images et/ou textes forts voire choquants. Cette année ça a été pour nous ce bradjak, illustrant le problème des migrants, et des propos déplacés de Trump... Difficile d'expliquer la position des personnages aux enfants, et pourtant il n'y a pas le choix, les véhicules passent devant nous!!!


    2 commentaires
  • Parmi les personnages du Carnaval de Martinique, on retrouve les "Touloulous". C'est un personnage qui était très présent au début du siècle, au carnaval de St Pierre (NB : ancienne capitale de la Martinique, jusqu'à l'éruption de la Montage Pelée en 1902 qui l'a entièrement détruite). Les Touloulous avaient ainsi disparu ici, mais sont restés très importants en Guyane ; ils sont de retour sur l'île depuis les années 70 :

    La particularité de ce déguisement, c'est qu'il recouvre la totalité du corps de celle (celui?) qui le porte, des pieds à la tête (on ne voit pas les cheveux), jusqu'aux mains qui sont gantées. Ainsi, impossible de savoir qui se trouve derrière ce costume!! Les masques sont le plus souvent inspirés du carnaval de Venise.


    1 commentaire
  •  

    Je sais le carnaval est passé, mais il me reste encore quelques personnages à vous présenter !! Aujourd'hui voici la "Caroline Zié-Loli", dont on a vu quelques apparitions durant le dimanche gras et le mardi gras :

    Ce personnage de carnaval est un 2-en-1 : vous voyez 2 personnages, mais c'est en fait une seule personne déguisée, qui porte un mannequin. Pour vous expliquer qui est cette Caroline, je vais recopier la description proposée par la ville de Fort-de-France :

    "Ce mannequin représente une femme et l'agencement des deux (NB : mannequin + personne qui le porte) est tellement bien fait qu'il semble que ce soit la femme qui porte le bonhomme. Caroline est un personnage traditionnel du carnaval martiniquais. Frappée d'un strabisme prononcé, elle louche ("zié-loli" en créole). Femme dévouée et aimante, elle n'hésite pas à venir en aide à son mari, trop saoul pour regagner son foyer par ses propres moyens, allant jusqu'à le porter à califourchon sur son dos".

    Voilà pour l'histoire de ce personnage, qui avait un temps disparu du carnaval et qui est revenu depuis une vingtaine d'années dans les vidés.


    votre commentaire
  •  

    L'année dernière, je vous avais présenté quelques uns des personnages emblématiques du Carnaval de Martinique... Nous les avons vus cette année dans le défilé, je vous propose donc de retrouver comment ils s'appellent!!! Allez j'attends vos réponses en commentaires (facile, il n'y en a que 3!!)...  

    1/

     

    2/

     

    3/

     

    ⇓⇓♥⇓⇓⇓⇓⇓♥⇓♥⇓♥⇓⇓⇓⇓⇓♥⇓⇓


    4 commentaires
  • 13/02/2018

    Le carnaval est fini depuis deux semaines, il est largement temps que je publie quelques photos de cette année!!! Aujourd'hui nous voilà donc au défilé de Mardi gras, le jour des diables rouges... Le code couleur ce jour-là est donc ... le rouge!!!!

     

    Nous avons été déçu cet année par le mardi gras, moins de monde, moins de groupes à pied, moins d'ambiance... et plus de pluie!!! Et oui carnaval sous les parapluies :

    Il y avait par exemple très peu de diables rouges (personnage emblématique du mardi gras) :

    Bon, cela a quand même permis à la famille de s'immerger dans l'ambiance carnaval !!! Quelques photos :

    Et pour finir, un petit lien vidéo pour celles/ceux que ça intéresse :

     


    1 commentaire
  • 11/02/2018

    Le carnaval commence par le dimanche gras, premier des 4 jours de festivités carnavalesques... Et comme l'année dernière, on y était (dans les rues de Fort-de-France) : j'ai pu me déguiser en recyclant la tenue de Poupette du carnaval des enfants!!

    Alors bien sûr premier jour veut dire première sortie de Vaval (sa Majesté roi du Carnaval) :

    Quelques photos prises lors de la parade :

    Deux petites vidéos pour vous mettre un peu dans l'ambiance (pas de moi, je n'ai pas encore eu le temps de résoudre mon problème d'intégration de mes vidéos) :

     

    D'autres photos du Carnaval dans de prochains articles!!!


    1 commentaire
  •  

    6/02/2018

    Mardi, dernier jour d'école avant les vacances dites de Carnaval ici, avait lieu le carnaval des enfants... Une journée bien remplie, avec le matin défilé des écoles dans les rues de Fort-de-France, et l'après-midi, vidé (=parade) autour de l'école, accompagné par un groupe de tambours bien sûr!!

    Le thème retenu cette année est "le monde féérique". Chaque école choisit ensuite un costume (un pour les filles et un pour les garçons en général) en lien avec le thème, et les parents sont en charge de confectionner le-dit costume!!! Cette année, côté garçon : pantalon satin, tee-shirt agrémenté de tulle multicolore, et coiffe en papier (le tout fait maison) ; côté fille : jupon et guêtres multicolores, ailes de papillon (tout cela à acheter), et coiffe en plastique (fait maison). Voilà le résultat :

     

    Pour le défilé en centre-ville, les enfants (par école) suivent des chars-sono, ambiance garantie!!!

    Pour l'après-midi, le vidé (enfants costumés et parents) suit un groupe de tambours, et oui fête et musique sont indissociables ici!!! Un petit tour de quartier en musique, avec cette fois-ci une petite halte dans le centre culturel proche car nous avons eu droit à une bonne averse de pluie (heureusement courte!!). Ensuite tout le monde revient dans l'école pour danser au son des tambours !!!

    Petit montage vidéo pour vous mettre dans l'ambiance :

    [petit problème pour intégrer la vidéo pour le moment, elle viendra plus tard!!!]


    votre commentaire
  •  Autre personnage visible dans le carnaval, la "Marianne Lapo Fig" (qui a plusieurs orthographe : Maryan, ou Mariyan..), avec un costume créé en feuilles de bananes séchées :

    Je vous mets l'historique de ce personnage trouvé sur le site de la ville de Fort-de-France : "L’un des plus anciens personnages du carnaval martiniquais. Mariyàn-lapo-fig est né avant 1902 à Saint Pierre. A l’origine un ours s’échappe d’un cirque et sème l’émoi, la population en fait rapidement un personnage de carnaval portant une tête d’ours par-dessus un épais habits de feuilles de bananiers sèches qui tombent jusqu’à terre en bruissant et son expression dans la rue consiste à tournoyer durant sa déambulation. (Banane se dit fig en créole). Il fallait deux ou trois comparses, celui qui endossait la peau de l’ours tenu en laisse, accompagné de son musicien et d’un montreur responsable de la « promotion du produit » et de la quête. Tandis qu’il ramassait la recette, c'est-à-dire les pièces qu’on leur jetait, la foule tapait des mains en chantant : Mariyàn dansé, dansé Mariyàn."

    Voilà pour la présentation des personnages de Carnaval que l'on a croisé... il y en a d'autres, que je vous présenterai peut-être l'année prochaine !!!


    votre commentaire
  • Ces personnages de Carnaval sont assez récents, ils sont apparus dans les années 2000. Ils sont entièrement recouverts d'argile, et sont donc de couleur beige/ocre. Ils défilent en groupe, sans musique, et prennent dans le défilé des poses telles des statues d'argile... Très photographiés donc !!!


    votre commentaire
  • Toujours pour vous faire vivre le carnaval de Martinique, voici un de ses personnages incontournables : le "Neg Gwo Siwo"... Un personnage qui a fait peur à Maïena (c'est leur but), qui nous en a parlé pendant 3 jours !!!

     

    Les Neg Gwo Siwo, vétus en général d'un simple pagne, s'enduisent le corps avec un mélange de sucre de batterie (le "gwo siwo") et de suie (ou de charbon), ce qui leur donne une couleur noire luisante... Ils font en général peur au public, qu'ils menacent de salir avec leur mixture noire... Ce personnage fait référence aux "Nèg marrons" (ou Nèg Mawon), qui étaient des esclaves fugitifs se réfugiant dans la forêt.

     


    votre commentaire
  •  

    Pas de carnaval en Martinique sans ses "Bradjaks" (ou bwadjak)... Mais qu'est-ce que c'est?? Et bien tout simplement des vieilles voitures, remises (déguisées!) au goût du jour !!! Chacun rivalise de créativité pour peindre ces tacots, avec des thèmes plus ou moins graveleux, plus ou moins d'actualité...

    Cela fait maintenant depuis début janvier que l'on a droit chaque fin de semaine (la nuit) aux entraînements de ces bradjaks... Car un bradjak n'est pas seulement une œuvre artistique visuelle, mais aussi auditive !!! Car un bradjak ronfle et pétarade, à qui mieux mieux... La première fois, on se demande ce qu'il se passe, s'il y a une émeute quelque part (ça fait un bruit de coups de feu répétés)... et puis on s'habitue !!! Les bradjaks font donc partis de la fête, circulent au milieu des vidés, entourées de toute part (et de préférence sur le toit) de carnavaliers déguisés !!

      

     

     


    votre commentaire
  • 3/03/2017

    Ca y est le carnaval est terminé depuis mercredi soir (mercredi des Cendres)... Après un dernier vidé, Vaval a été traditionnellement brûlé sur le front de mer de Fort-de-France (on n'était pas présent !!) : "Vaval est mort, vive Vaval 2018!!"

      

    Il est temps de reprendre le quotidien, jusqu'au prochain grand évènement !?? Pour faire durer le plaisir, je vais publier 2-3 articles sur certaines traditions du carnaval martiniquais... à commencer par les "bradjaks" !!

    Et pour ceux et celles qui voudraient voir plus d'images, n'hésitez pas à naviguer sur le Facebook de "Martinique 1ère" ou "ATV Martinique" (les 2 chaînes de télévision locales)... J'ai trouvé cette vidéo sympa sur le Dimanche gras : ICI. Ou venez vivre le Carnaval directement ici !!!

     


    votre commentaire
  • 28/02/2017

    Jour de Mardi gras, jour de carnaval par excellence !!! Nous n'avons pas assisté au vidé du lundi gras (mélange des genres à Fort-de-France, pas forcément super pour les enfants...).

    Donc nous voilà de retour sur le carnaval pour le défilé du Mardi gras.... et place au rouge et noir, c'est la journée des diables rouges!! Ce qui est super sympa, c'est que tout le monde joue le jeu, et vous arrivez donc dans une capitale toute en rouge (et noir) !!! Ca rappelle un peu les "feria" de l'autre côté de l'Atlantique !!!

    Et là on recommence : la musique, les chars, les couleurs... Les "bradjak" aussi (je vous ferai un article spécial là-dessus...).

    Dimanche on avait loupé Vaval, donc là on l'a pisté pour quand même le voir en vrai... Cette année Vaval est donc un gaulois... qui ne fait pas l'unanimité ici...

    Le défilé du Mardi gras s'est surtout terminé sous la pluie !!! Les gens essayaient tant bien que mal de s'abriter :

    Nous sommes rentrés trempés (rentrer à pied sous la pluie... ça laisse des souvenirs!). Petit clin d'œil à Mamie Jacote qui nous avait transmis lors de ses vacances ici les paroles d'une martiniquaise : "il ne pleut jamais pour le carnaval!!"... Merci !!


    2 commentaires
  • 26/02/2017

    Ce dimanche était donc signe du début du Carnaval de Martinique... Ce premier jour est multicolore, avec des déguisements variés. Nous sommes allés "courir le vidé" (comme on dit ici) de Fort-de-France!!

     

    Qui dit défilé dit :

    * des chars :

    * des groupes de musiques (qui précèdent ou suivent les danseur(euse)s)

    * et bien sûr le défilé de personnes déguisées (par groupe) :

    On a même vu défiler la doyenne du carnaval, bien installée dans sa chaise :

              Le Carnaval ici c'est un spectacle : des groupes qui passent, avec leurs magnifiques costumes, leurs musiques..., mais aussi spectacle de tout le public, avec des déguisements loufoques (beaucoup de fluo, de paillettes, d'associations de vêtements sortis du placard). Car la population se mêle complètement à la fête, on peut défiler, danser, s'amuser quoi!! 


    votre commentaire
  • Ca y est le Carnaval tant attendu a commencé!!! C'est la fête !! (enfin ça l'est depuis début janvier)...

    Avant de vous mettre quelques photos des défilés auxquels nous assistons, quelques petites infos sur ce temps particulier ici, et les différents moments du Carnaval de Martinique...

    L'avant-Carnaval :

    Depuis début janvier, le carnaval se prépare... Je vous ai montré sur le blog la "Foyal Parade". En fait durant les mois de janvier et février, c'est une sorte de préparation au carnaval, chaque ville organisant ces "vidés" : un vidé est un défilé, costumé, et en musique bien sûr!! Les enfants par exemple ont fait plusieurs vidés : vidé de la halte-garderie pour Maoro, vidé de l'école pour les grands, et vidé de notre quartier de résidence pour tous les 3 !!! Et toujours en musique...

     

                                

    A côté de cela, il y a différentes élections, pour choisir les reines du Carnaval. Chaque ville a ainsi sa reine, sa mini-reine, sa reine-mère (en fonction de l'âge!!). Il y a aussi l'élection du plus beau travesti !! Nous avons vu hier la parade des Reines du carnaval à Fort-de-France :

    Le déroulement du Carnaval :

    * Dimanche gras : c'est là le premier jour du carnaval (aujourd'hui!!), où tous les groupes se retrouvent pour défiler dans les rues, mais où surtout est dévoilé "Vaval". Vaval c'est le roi du carnaval, un bwabwa (marionnette) géant : il prend en général la figure d'un thème de l'actualité. Pour ce premier jour, les déguisements sont libres, et multicolores.

    * Lundi gras : c'est le jour des "mariages burlesques", les hommes en femmes et inversement... A noter qu'il y a tous les jours de carnaval énormément d'hommes travestis (les "makoumé")...

    * Mardi gras : c'est la sortie des Diables Rouges et de leurs diablotins

    * Mercredi des Cendres : c'est le dernier jour de carnaval, celui des obsèques de Vaval. Le déguisement de rigueur est donc noir et blanc... Vaval fini brûlé sur un bûcher !!

     

    Voilà à quoi correspond le carnaval de Martinique... C'est un moment de fête collective, le moment où on peut se "lâcher" (d'où le nom de vidé)... Mais c'est aussi un moment de revendication, les costumes et les pancartes pouvant traduire aussi les colères des carnavaliers...

    Bon Carnaval !! 


    2 commentaires
  • 15/01/2017

    Les festivités du Carnaval ont commencé !!! Le dimanche 15 janvier se déroulait la "Foyal Parade" (les foyalais et foyalaises sont les habitants de Fort-de-France!) : une sorte de tour de chauffe, d'entraînement pour les groupes qui défilent lors du Carnaval.

    Car la Foyal Parade, c'est le défilé des meilleurs orchestres de rue et de groupes à pieds dans les rues de la capitale... Une sorte de grand show, préparation aux jours de Carnaval... Donc de la musique, de la danse, des couleurs... Une vingtaine de groupes défilaient, en faisant un parcours défini dans la ville.

    Nous avons assisté au début du défilé (qui a duré au total presque 3 heures!!)... Je vous ai fait une petite vidéo des groupes vus...


     Plus le défilé avance, et plus il y a de monde, les gens s'insérant entre les groupes pour défiler et danser avec... Je vous mets un lien vidéo (du journal France-Antilles), pour avoir une autre vue de ce défilé festif.... un avant-goût du carnaval !!!


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique